Même pas mal !

Après mon raté « thinglink », j’ai insisté.

Certains appelleraient ça de la persévérance, moi, j’appelle ça de l’idiotie.

Bien sûr, je n’arrive toujours pas à faire apparaître directement l’image bidouillée dans l’article (malgré le code HTML, copié dans l’onglet HTML, cela va de soi ).

mais

si vous cliquez sur le « mais » et que le lien fonctionne (arghhh), vous aurez la chance d’accéder à la bidouille labyrinthique prévue pour être

:—–>