Grand concours !

affiche concours2

Pour ceux et celles qui n’ont pas reçu le mail…

Il y a évidemment de nombreux lots à gagner d’une valeur inestimable, cela va de soi…

Contrairement à ce que l’image pourrait laisser espérer, on ne gagne pas de fauteuil de plage (incasable dans un appartement standard, inutile dans la Beauce, provocateur en Normandie)

Non! on gagne peut-être :

1er prix : une photo de Louise
2ème prix : une dédicace spéciale et personnalisée de Louise
3ème prix : une photo de Dominique
4ème prix  et 5ème prix : la photographie d’une boite d’aspirine ayant appartenu à Louise.
6ème prix et suivants : une jolie poésie en Monte-Alti.
Le règlement du concours n’est pas disponible chez Me Rosette.
En cas d’égalité, une question subsidiaire départagera les éventuels ex-æquo.
Si malgré tout, les candidats ne pouvaient être départagés, il va de soi que je choisirai celui ou celle que je préfère. Dura lex, sed lex..

Vous trouverez le questionnaire

Si par le plus grand des hasards (pfffu j’vois pas pourquoi j’dis ça, tout marche parfaitement sur ce blog !) vous préférez remplir ça, de façon à être sûrs que je vais effectivement recevoir quelque chose, vous pouvez copier/coller le questionnaire ci-dessous et le renvoyer à l’adresse : c.fontvieille@orange.fr avant le 27 mars minuit, le cachet du mail faisant foi.

_____________________________________________________________

1.Comment s’appelle le premier géographe européen ayant pénétré au Monte Alto ?

2.Combien de cas optionnels, la langue monte-alti comporte-t-elle ?

3.A combien de mètres d’altitude culmine la capitale ?

4.Comment dit-on « café » en monte-alti ?

5.Avant d’utiliser les « couronnes » quelle monnaie était en vigueur au Monte Alto ?

6.Comment s’appelle l’emblème de Blépaphore ?

7. Quel pape a canonisé Sainte- Biaffine ?

8. En quelle année Dominique 1er a-t-il instauré la monarchie aléatoire quaternaire ?

9. Entrez ici votre réponse (*)

Question subsidiaire : entre le 1er et le 10ème épisode inclus, combien de comprimés d’aspirine Louise absorbe-t-elle ?

(*)La question 9 s’inspire directement de notre cher vieux MOOC saw. Si des ingénieurs de l’Ecole des Mines-Télécom ont pu commettre une question pareille, je peux aussi !

Des perles aux cochons (11)

 » Christine F est à la littérature ce que Jules Cesar est à la Guerre des Gaules » ( A. de Tocqueville)

1.Dans une quinzaine de jours, je pars en vacances.(oui, encore !)
2.Je n’emmène pas mon ordinateur dans le sac à dos, cette fois.
Donc,il reste à peine dix épisodes à cette histoire.
Tenez bon !
Après ? Ben… y aura une autre histoire (peut-être).

Résumé : Louise a mangé du Proutch, elle a trouvé ça bon : ça prouve que tous les goûts sont dans la nature.

Louise attendait. Il faisait plutôt frisquet. Elle avait revêtu un bermuda rouge en vison polyamide, de grosses chaussettes en tricot irlandais, un pull jacquard à l’effigie de Karl Marx et de jolis après-skis lacés. Dominique devait passer la prendre pour l’emmener à la Passation Diurne. Ils avaient rendez-vous à 7 heures.  Louise donc attendait, alternant une aspirine toutes les trois clopes. Sept heures glonguèrement lentement au clocher de Sainte Biaffine.
Comme il était sept heures et que Dominique était un type ponctuel, il arriva. (à sept heures, donc)… (donc, comme prévu). Read More