L’avaleur n’attend pas (16)

« L’intrigue et le style, voilà ce qui caractérise tout  l’œuvre (1) de Christine » (Georges Simenon)

J’ai décidé, il y a quatre secondes, de rajouter des notes en bas de page. Ça fait chic, les notes en bas de page !  On a tout de suite l’impression de lire un truc sérieux, quelque chose qui se situe entre Wikipédia et un article de Frédéric Lordon (2) dans le « Monde Diplo ».

Sinon, est-ce que je vous ai dit que je participe au MOOC organisé par Isabelle B. « réussir à trouver le crayon, pour ouvrir les images dans un pop-up  juste en cliquant dessus » ? (niveau 1). Du coup, je mène cinq activités de front : écriture de l’épisode suivant, bidouillage des illustrations, réalisation de la video image par image, exercices d’application du MOOC évoqué ci-dessus, et surtout  invention de prétextes divers, mais plausibles, pour repousser la date de mon départ en vacances de quelques jours.

 Résumé : Dominique a mal à la tête.

Verduret était attablé devant sa bassine de Proutch qu’il sauçait de sa large tartine de Tordj’mil. Dominique chipotait son chou du bout de sa cuillère.

«  Allez, Dominique, ne vous laissez pas abattre ! Est-ce que je me laisse aller, moi ? » Read More

Des perles aux cochons (11)

 » Christine F est à la littérature ce que Jules Cesar est à la Guerre des Gaules » ( A. de Tocqueville)

1.Dans une quinzaine de jours, je pars en vacances.(oui, encore !)
2.Je n’emmène pas mon ordinateur dans le sac à dos, cette fois.
Donc,il reste à peine dix épisodes à cette histoire.
Tenez bon !
Après ? Ben… y aura une autre histoire (peut-être).

Résumé : Louise a mangé du Proutch, elle a trouvé ça bon : ça prouve que tous les goûts sont dans la nature.

Louise attendait. Il faisait plutôt frisquet. Elle avait revêtu un bermuda rouge en vison polyamide, de grosses chaussettes en tricot irlandais, un pull jacquard à l’effigie de Karl Marx et de jolis après-skis lacés. Dominique devait passer la prendre pour l’emmener à la Passation Diurne. Ils avaient rendez-vous à 7 heures.  Louise donc attendait, alternant une aspirine toutes les trois clopes. Sept heures glonguèrement lentement au clocher de Sainte Biaffine.
Comme il était sept heures et que Dominique était un type ponctuel, il arriva. (à sept heures, donc)… (donc, comme prévu). Read More

Non tantum…sed etiam (10)

« Elle écrit quand même des trucs plus rigolos que ce crâneur d’Homère ! » (Eschyle)

Je viens de découvrir la fonction « image à la Une ». Je m’étonnerai toujours. Si ça se trouve un jour, je comprendrai  à quoi sert »widget » ou comment utiliser les « pages parentes ». Au train où vont les choses,  ce blog aura une apparence de vrai blog dans même pas 20 ans.

Résumé : Blépaphore vient de destituer Nocturne, Louise a faim.

La foule brouhahatait toujours, c’est vrai quoi, c’est pas tous les jours qu’on assiste à une destitution. Read More