6 histoires courtes

 

  1. La reine du monde

Je ne suis plus la reine du monde :  je peux toucher de mes bras étendus, les bornes du domaine.
J’arpente, en deux pas carrés, l’espace qui me reste.

Je ne suis plus la reine du monde : mes pouvoirs sont dissous, ma garde dispersée.
Ma couronne est tombée et a roulé dans l’herbe.

Je règne désormais sur un lopin restreint, un monde minuscule.
Je compte mes pas, modère mes mouvements, me plie, me courbe.
J’ai appris la mesure.

reine du monde

ma couronne est tombée…

 

2. Aridité

Froid.
Ombre.
Manque d’eau.
Terre comptée et caillouteuse.
Sol appauvri, stérile.
Fragile, étiolée, elle résiste
jusqu’au prochain gel.

aridité

sol appauvri, stérile

 

3. Printemps

Je coupe mes propres rameaux.
Je taille et je casse.
Je rabats.
J’écrase mes propres bourgeons.
Je sacrifie les fleurs futures, pour ne pas les voir faner.
Si le printemps n’existe pas, je ne le saurai pas.

branche cassée

je taille, je casse

 

4. Faucille

Quand, quoi, jusqu’à quand, pendant combien de temps, pourquoi, pour quoi ?

Je collectionne les points d’interrogation…
Faucilles qui tranchent par poignées une moisson de mot inutiles. Maux inutiles.
Points d’interrogation : boomerangs pointés qui me renvoient mes propres questions.
Points d’interrogation, exclamations qui se courbent, s’inclinent, se voûtent, adoptent profil bas.
Points d’interrogation
Point d’interrogations.
« S » qui vole, glisse, d’un mot à l’autre, et referme la bouche.

interrogation

??????????????

 

5. Fermée.
Close.
Fenêtres aveugles.
Ses remparts résistent encore à l’assaillant qui depuis longtemps,
a fui.
Au donjon, plus d’oriflamme.
Ruines vides.
Et dehors, nulle âme.

forteresse

Ruines vides

6. sixième

Recroquevillée,
fendue,
brisée,
dévastée,
aride,
gelée,
vide,
comme morte,
mais vivante.
Abandonnée des mots devenus creux.

 

 

6 commentaires

  1. patou45 · juin 27, 2016

    Je me demandais ce que tu devenais, alors je suis passée sur ton blog et tu venais juste de mettre ces histoires courtes. Sympa tes dessins, je vois que tu maitrises la tablette, mais dis moi tu n’as pas l’air d’avoir le moral au beau, je sais le printemps c’est fait la malle, et l’été pleure, mais ce n’est pas une raison pour avoir le bourdon. Fait nous revenir le soleil avec tes histoires déjantées, on a besoin de folie. 😉
    Au plaisir de te lire.

    J'aime

  2. Electron Libre · juin 27, 2016

    Tu m’as émue.
    Points de suspension…

    Aimé par 1 personne

  3. Livres d'un jour · juin 28, 2016

    Quel plaisir de te lire !
    Que tes écrits sont beaux, ainsi que tes dessins ! Merci de ce partage !
    Continue d’écrire !

    J'aime

  4. izabelleb · juin 28, 2016

    Très heureuse de te lire. En quelques mots, tu réussis à exprimer tellement de choses. ❤
    Poursuis ces essais -au sens courtes histoires, hein!- qui montrent que tu surmonteras cette noire période et qui nous fendent le cœur pourtant V'là que j'm'sens poète 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. sylviedenogent · juin 28, 2016

    De retour parmi nous…
    Bien que d’une nature différente, tes poèmes te font t’exprimer… Continue, nous sommes là à attendre les suivants. Bisous

    J'aime

  6. Miss Zap · juin 28, 2016

    Tu nous avais manqué. Si beau …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s