En attendant Louise (4)

Cette semaine, j’ai du taf ! Je vais essayer (ou pas) de remettre l’épisode 2 avant le 3 sur le site, vous risquez donc de recevoir des alertes pour des PIZODS déjà lus.

résumé : Le « truc » est en fait un Ange Déchu qui vient de la planète AD 747 (nan, pas comme un boeing !). Elle s’appelle Dominique. Simon lui dessine un mouton.

aeropostale3Elle a semblé regarder au loin, c ‘était comme si elle n’était plus là, mais sans qu’on puisse deviner où elle était partie. J’ai remué sur ma caisse en faisant un peu de bruit pour la faire revenir. Elle a souri d’un air triste et m’ a regardé gentiment.
Au point où j’en étais, son annonce ne m’a pas paru plus farfelue ou plus irréaliste que les précédentes et j’ai gobé la révélation de son angélisme avec sang-froid. J’étais plus à ça près. J’étais devenu dingue, tout ça n’était qu’une hallucination due à la chaleur, ou encore, fort logiquement, j’étais en train de discuter avec un ange déchu, amoché des ailes et venu d’un astéroïde lointain. La routine, quoi…
«  T’as pas une fourche-bêche dans ta boîte à outils ? a-t-elle demandé tout à trac.
– une fourche-bêche? pour quoi faire une fourche-bêche ?
– pour bêcher, tiens… qu’est-ce tu veux que j’en fasse, sinon ? je suis venue chercher une bêche et deux ou trois autres babioles qui me font défaut là-haut. »

Elle s’est lancée dans une explication. Elle avait besoin d’une fourche-bêche pour déraciner les  Mnémophytes.
« Le sol d’AD 747 en est infesté, a-t-elle dit, dès que je cesse la surveillance, elles se mettent à pousser partout et à tout envahir, ce sont des espèces de plantes de la famille des Céphalophages et si je n’y prends pas garde, elles grandissent et dévorent mon avenir. Ça me demande beaucoup de travail évidemment, et une bonne bêche. A la main, je ne m’en sors plus. »

J’ai voulu en savoir plus. Une plante à souvenir céphalophage, je n’avais pas la moindre idée de ce à quoi ça pouvait ressembler… Elle m’a expliqué que c’est une plante qui ressemble à une ronce,  rampante, vivace, qui, non seulement se nourrit de votre futur en le dévorant, mais dont la floraison, de surcroît, revêt la forme de vos souvenirs devenus les plus douloureux et les plus difficiles à affronter. La Mnémophyte a des racines très profondes et l’arracher est un travail épuisant, et, comme elle est couvertes d’épines, vous vous retrouvez lacéré si vous n’y prenez pas garde.

plantasouvenir

Mnémophyte de la famille des Céphalophages (cliquer pour agrandir)

 

J’ai senti que je progressais. Dominique était un ange déchu en quête d’une fourche-bêche pour extirper des Mnémophytes. Comme pour confirmer ma dérive intellectuelle, je me suis surpris à me demander où on risquait de trouver un magasin de matériel agricole dans les parages. Il faudrait au moins réussir à atteindre Nouakchott.
Autant dire, étant donné l’état de mon zingue, qu’on était pas sorti du mirage de l’auberge…

sachet cafe« J’peux m’ faire un café ? ». Elle m’a tiré de ma rêverie horticole. Elle me secouait sous le nez un petit sachet de café en poudre. J’ai acquiescé mollement et elle est partie farfouiller pour trouver de quoi chauffer de l’eau. Je l’ai entendue s’escrimer, mais je n’ai pas eu le courage d’aller voir ce qu’elle faisait exactement. A travers la bâche, elle m’a interpellé en me demandant si j’en voulais. Il fallait que je me reprenne, je comatais complètement. Elle est revenue avec deux tasses presque fumantes.
« J’ai un peu perdu la main a-t-elle avoué. Sur AD 747, j’ai juste besoin d’aller à la fontaine à café ». Elle a soufflé sur le liquide et a trempé prudemment ses lèvres dedans.
« Pas terrible mais mieux que rien.
– Tu ne bois que du café ? ai-je demandé.
– Ouaip, depuis que la fontaine à champagne est tombée en panne. »
Là, elle s’est marrée et m’a regardé avec un air ironique.

(à suivre)

7 commentaires

  1. bérénice · avril 19, 2016

    cette plante est magnifique…

    J'aime

    • l'excédée · avril 20, 2016

      Ah, Bérénice, je suis super contente que tu te sois abonnée ! Comme ça tu vas me voir sous un autre aspect !
      C’est comme si on était reliées par un fil aussi fin qu’un fil d’araignée…

      J'aime

  2. sylviedenogent · avril 20, 2016

    Bonjour Christine,
    Je viens de comprendre pourquoi dans un de mes articles, j’ai mis le prénom Dominique à la place d’un autre…. Ce n’est pas un ange mais un démon !
    Bonne journée
    Sylvie

    J'aime

  3. Electron Libre · avril 20, 2016

    Les anges déchus ne sont pas seulement des démons. Parfois, ils choisissent de déchoir pour devenir mortels MAIS humains. Il n’y a qu’a voir « La Cité des Anges » avec le beau Nicolas Cage.

    J'aime

  4. l'excédée · avril 20, 2016

    ou les ailes du désir…

    J'aime

    • Electron Libre · avril 20, 2016

      Oui. (commentaire sur pizod 3).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s